Tai Ji à deux : Tui Shou et self-défense en stage avec Yannick Costanza

Une vingtaine de personnes est venue s’entraîner au Tai Chi avec partenaire, en stage animé par Yannick Costanza dimanche 11 mars 2018 à la Maison de quartier de Bregille

Après avoir rappelé que sans travail à deux, la pratique du Tai Ji ne pouvait être que théorique, ou purement esthétique Yannick Costanza a proposé plusieurs exercices pour ressentir un principe basique du Tai Ji : face à une pression (yang) on ne cherche pas à résister, (yin)

en pas de l’arc et la flèche, les deux poignets en contact, l’un fait peng en venant pied avant, l’autre vient pied arrière en gardant son ballon gonflé, on colle, on ne perd pas le contact

L’un pique en haut, l’autre absorbe, pivote (du côté de la jambe)  et pique en bas (on trace un cercle oblique sagittal)

Tui Shou pivoter

Ne pas oublier de remplir le bas du dos

Yannick rappelle les 8 potentiels  du Tai Ji  (Peng, Lü, Ji, An, Caï, Kao, Lie, Zhou) et l’idée de transformation (Hua)

Par exemple l’un fait Peng, l’autre fait Lü on peut reculer le pied pour tirer vers l’arrière

 

Puis l’un fait Peng, l’autre Lü et le premier se laisse tirer mais transforme par un Kao (coup d’épaule à l’intérieur)

Tui Shou Kao

Prise de conscience des points forts (l’axe des pieds) et des points vides (l’axe perpendiculaire entre les pieds) d’où l’intérêt de pivoter du côté le plus difficile

Abaisser le centre de gravité est important mais ne suffit pas toujours

Tui Shou abaisser gravité

démonstration de poussée à deux mains permettant d’amorcer n’importe quel potentiel

poussée des deux mains

Après la pause, Yannick évoque les situations d’agressions les plus courantes et rappelle qu’il serait illusoire de vouloir faire de la self défense sans entraînement régulier et intensif.

Face à une saisie aux épaules

Tui Shou transformer

Face à une saisie au col,

self-défense saisie col

self-defense amener à terre

Face à une saisie au poignet non croisée (la plus simple)

Saisie non croisée du poignet

ou croisée ou les deux

Pour se dégager en arrière, on peut

reculer (sans changer de pied)

self-defense reculer

enchaîner grue blanche et coup de pied

grue blanche et coup de pied

L’importance des coudes  : à contrôler,

pour se protéger la tête,

coudes pour protéger la tête

pour frapper

frapper avec coude

Une action possible pivoter en tournant la tête de son partenaire

pivoter la tête

Tourner la tête

Voir le compte rendu en photos dans l’Est Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *