Adopter une bonne posture dans la vie courante et pour le Tai Ji

Quelle posture pour la santé et pour l’action martiale du Tai Ji Quan « snake style » ?

Avant de réaliser des mouvements, il est important d’avoir une bonne posture (Wu Ji)

La première caractéristique, c’est l’enracinement, c’est le rapport à la terre

Les deux pieds sont parallèles écartés de la largeur des hanches (les chevilles détendues)

squelette os

Le coccyx descend, va vers la terre. Le bas du dos est relâché, le sacrum « s’ouvre »,

Mauvaise posturemauvaise posture

Deux mauvaises postures à éviter : le ventre en avant (1) ou la tête et les genoux en avant (2)

Le bassin doit être horizontal et il ne bascule pas : ni antéversion, ni rétroversion du bassin

posture squelette

Les épaules sont basses, les omoplates doivent être orientées vers la terre et rapprochées  pour ouvrir les clavicules.

En termes techniques : abaissement, adduction et sonnette interne

Donc au repos, les mains ne sont pas sur le devant des cuisses, mais sur le côté (sur la couture du pantalon)

rachis de dos

A ces conditions, grâce à cet alignement, on va pouvoir sentir la terre par toute la surface du pied

Le sommet du crâne est dressé vers le ciel sans écraser ni les cervicales ni comprimer la gorge (rentrer un peu le menton)

Bob Boyd abaisse les mains

Bob Boyd abaisse les mains à la fin de l’ouverture du Tai Ji Quan

L’action qui va déclencher le mouvement, c’est « creuser la poitrine » (hollow the chest), le sternum va vers le bas, les basses côtes descendent, on relâche les kuas (zones encerclées de rouge sur le schéma), on s’enfonce dans la terre par tout le pied, le Qi remonte dans la colonne  (rise the back) jusqu’au sommet du crâne et dans la main.

Les kuas sont des zones essentielles avec une circulation énergétique vers le bas et vers le haut : action de pomper

Il existe plusieurs exercices pour assouplir cette zone en particulier en tenant le genou et absorbant

Bob Boyd agite la jambe

Bob Boyd genoux

ou le pied sur une chaise

Thierry Baë pied sur chaise 15

Avec une bonne posture, ni lombalgie, ni douleurs dans les genoux.

Et si possible, il est recommandé de réduire le temps passé crispé devant son volant ou son ordinateur ou surtout affalé sur son canapé à regarder la télé !

 

Pour compléter, voici la description de la position Wuji décrite par Mantak Chia (in Dynamique interne du Tai Chi )

wuji selon Mantak Chia

 

 

2 commentaires sur “Adopter une bonne posture dans la vie courante et pour le Tai Ji

  • 27 avril 2017 at 8h 22
    Permalink

    Pour le pompage des ‘kuas’ vers le haut, je me suis exercé assis sur une chaise :
    cela m’a permis de ressentir plus intensément le rebond dans le bassin puis la remontée dans les vertèbres en évitant l’effet d’amortissement dans les jambes.
    Une fois acquis cette reconnaissance de la remontée, il m’a été plus facile de pratiquer debout et de pomper vers le bas.

    Répondre
  • 25 avril 2017 at 12h 39
    Permalink

    c’est intéressant et facile à comprendre.
    Pour assouplir les kouas, ça me semble plus complexe.
    Il manque la fin de la phrase après »absorbant ».
    (Je n’aime pas trop la première photo…)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *