Qi Gong et auto-massages en hiver : quels effets ?

En hiver, les reins sont particulièrement à renforcer. Certains exercices de Qi Gong et auto-massages sont adaptés.

Trois zones à stimuler selon la médecine chinoise

  1. La zone de Ming Men est à frotter de façon très énergique
    Ce point se situe sur le méridien Vaisseau Gouverneur : Du Mai 4 en dessous de la lombaire 2

Ming Me, Du Mai 4

C’est le point principal pour tonifier le Yang des reins. avec des effets bénéfiques vis à vis des problèmes lombaires, des troubles urogénitaux

2. Le tambourin céleste consiste à boucher les oreilles avec les paumes et faire des chiquenaudes avec l’index qui va glisser du majeur contre le 20 VB, l’étang du vent Feng Chi.
Qi Gong tambourin céleste


20 VB l'étang du vent
les vibrations stimuleront le système nerveux et l’oreille interne, provoquant une irrigation du cerveau et des yeux
Oreille interne

Il faut savoir que les oreilles sont les débouchés (les fenêtres) des reins. Cela fortifie les reins, renforce l’immunité
À pratiquer contre l’agitation mentale, l’insomnie, les vertiges, les maux de tête, la migraine, et certains vomissements,
contre les troubles de la vision, améliore la vue, calme la peur


3. le point Tai Xi = 3 R entre la malléole interne et le tendon d’Achille
R3 Taixi malléole, tendon d'Achille

contre l’asthme, l’arthrose, les vertiges, les acouphènes, les lombalgies, les troubles urinaires …
Dans plusieurs exercices de Qi Gong, on plie le buste, descend les mains le long des jambes, fait le tour de chaque pied pour saisir en pressant les R3 avec chaque pouce, on tend les jambes sans lâcher puis on se redresse en pliant les jambes.

Voici quelques précisions concernant deux autres points importants en général



Yong Quan R1

Le point Source jaillissante Yong Quan R1 situé sous le pied (entre le premier tiers et le deuxième) est le point de contact entre l’homme et le Qi de la terre. Il est stimulé dans la marche et dans le Tai Ji Quan. On peut le presser. En acupuncture, il est indiqué en cas de syncope, choc, coma, hystérie, épilepsie, crampe, céphalée, angine etc …

Lao Gong MC8
Le point Lao Gong, palais du labeur, au milieu de la paume est le MC 8 (maître du coeur, Péricarde)
pour le presser il est préférable de replier le majeur bien qu’il soit aussi accessible par l’annulaire ou presser avec le pouce de l’autre main.
Son effet : éliminer la chaleur du coeur, calmer l’esprit, refroidir le sang, en général pour calmer
On peut le presser en cas de fièvre, de perte de conscience, un AVC, l’épilepsie, les troubles psychologiques qui se traduisent par de l’agitation,
contre la mauvaise haleine, les aphtes, l’insomnie, l’oppression thoracique

Des Qi Gong recommandés en hiver


Revoyez sur ce site www.asso-yinyang.fr l’article sur l’hiver et les reins

Saisir les pieds

Tir à l'arc
Le tir à l’arc
Le 5° exercice de la série du Qi Gong des 6 sons : le son Shui

L’exercice taoïste : la tortue sort sa tête


Série de Daoyin Yangsheng Gong : Le moine soulève la robe, le lion s’assoit
Qi Gong des reins

Et le troisième : plier le buste, frapper les reins et attraper ses pieds

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *